La Vltava, ce n’est pas juste une rivière, c’est un emblème. Vous voyez la Seine et son importance à Paris ? La Vltava, c’est pareil. À l’occasion de la sortie de ma toute nouvelle visite Prague et sa rivière, je vous propose de découvrir un peu quelques aspects de ce cours d’eau si emblématique de Prague, et de la Tchéquie en général.

Bateau sur la Vltava à Prague. Visite Prague

Vltava ou Moldau ?

Déjà, cette rivière a deux noms, et les deux ne se ressemblent pas, alors d’où ça vient cette affaire ? C’est très simple : Moldau est le nom allemand de la Vltava. Et comme la Bohême a été loooongtemps intégré à l’empire autrichien, c’est la version germanique qui a prédominé.

Bon, et puis, on va pas se mentir, Moldau est bien plus facile à prononcer que son pendant tchèque ! Mais les Tchèques préfèrent que l’on utilise Vltava, comme les Ukrainiens préfèrent que l’on parle de Kyiv et non plus de Kiev : on préfère toujours sa propre langue à celle de l’occupant !

Petit point prononciation : insérez un léger « e » entre le v et le l, et ça roule tout seul ! « Veultava », et voilà !

La Vltava : fleuve ou rivière ?

Prague et sa rivière visite guidée à Prague

Si vous vous rappelez un peu de vous cours de géographie à l’école primaire, vous devez savoir qu’un fleuve se jette dans la mer, alors qu’une rivière se jette dans un fleuve. La Vltava rentre dans la 2ème catégorie, puisqu’elle finit dans l’Elbe à Mělník. L’Elbe suit ensuite son cours jusqu’à la Mer du Nord !

Pas commode, la Vltava !

Pont Charles Prague Vltava Visite guidée en français

La Vltava n’est pas un long fleuve (enfin, une rivière, du coup) tranquille : elle a des crues assez balèzes, qui font parfois de sérieux ravages. Les plus récentes ont eu lieu en 1784, 1845, 1890, 1940 et 2002, mais en 2013 et 2023, le niveau des eaux a également été particulièrement élevé.

Au XIXè siècle, la ville est rehaussée d’1,50m : c’est la raison pour laquelle on trouve tellement de bars ou de boutiques semi-enterrées ! À l’origine, il s’agissait des rez-de-chaussée des immeubles, devenus presque des caves.

En 1890, le Pont Charles est partiellement détruit par la crue.

Par la suite, on a également installé un système de parois amovibles permettant de protéger une partie de la ville en quelques heures. Cette installation s’est avérée insuffisante en 2002 : on s’attendait à une « classique » crue centennale, mais (mauvaise) surprise : il s’agissait en fait d’une crue qui n’arrive que tous les 500 ans, bien plus importante. Bilan : 17 morts, 225 000 habitants évacués, et 753 villes et communes ravagés par les eaux.

Vltava Prague

Mythes et légendes

Jean Népomucène Vltava Pont Charles Visite guidée Prague

C’est dans la Vltava qu’est mort Saint Jean-Népomucène, noyé pour avoir refusé de trahir les secrets de confession de la reine accusée d’adultère. Après l’avoir torturé pour lui arracher des aveu, le roi Venceslas IV l’a jeté, de rage, dans la rivière. La légende raconte que la Vltava aurait alors cessé de couler, provoquant une sécheresse terrible, comme une punition divine…

Mais Jean Népomucène n’est pas le seul personnage lié à cette rivière, qui serait également le domaine des ondins. Ces créatures aquatiques seraient séparées en deux clans : les gentils et les méchants. Les vilains ont pour objectif de noyer les voyageurs et de leur voler leurs âmes, qu’ils stockent dans de grandes chopes à couvercle sur des étagères au fond de la rivière… Les gentils, au contraire, tentent de les en empêcher ! Alors gare à vous si vous vous promenez au bord de la Vltava, surtout en temps de crue : qui sait, vous pourriez vous faire voler votre âme…!

Ondin Vltava Prague

La Vltava : une source (aha) d’inspiration pour les artistes

On connaît tous la Moldau (La Vltava, du coup ;-)) de Bedřich Smetana : sa mélodie a même été recyclée pour la chanson « Les petits poissons dans l’eau » !

Cette pièce musicale décrit la rivière de sa source jusqu’à ce qu’elle se fonde dans les eaux de l’Elbe, en passant par les fêtes de village ou par Prague… Une œuvre emblématique, reprise et détourée à de nombreuses reprises.

En peinture également, la Vltava a été la muse de nombreux artistes tchèques : Kupka, Kubista, Jansa, Spála…

Y a pas que le Pont Charles

Vltava depuis le parc de Letna à Prague

Pas moins de 31 ponts permettent de traverser la Vltava à Prague ! Du pont ferroviaire à la passerelle pour les piétons, il y en a de toutes les tailles, de tous les styles et de toutes les époques ! Bien entendu, le plus célèbre est le Pont Charles, cette merveille de pont de pierre médiéval avec sa perspective unique, mais le Pont des Légions est également un incontournable. Le Pont Čech et son style Art-Nouveau, le pont ferroviaire métallique de Vyšehrad, la passerelle HolKa, le pont suspendu de Troja… Ils sont nombreux, originaux, uniques ! On les admire depuis le parc de Letná avec une bonne bière fraîche prise au beer-garden…

Allez, je m’arrête là pour aujourd’hui ! Pour en savoir plus sur la Vltava et ses secrets, rendez-vous directement à Prague, je me ferai un plaisir de vous accompagner le long des berges !

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *